Waliboo7

Cette décision a été prise à la suite de l’apparition de la peste des petits ruminants dans le pays en juillet 2008.

La campagne qui a été initiée par le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime, concerne surtout les reproducteurs ovins et caprins spécialement choisis pour perpétuer le patrimoine génétique de leur espèce respective mais aussi les autres animaux vivant aux alentours des élevages touchés. On notera que la peste des petits ruminants est une pathologie causée par un virus touchant exclusivement les moutons et les chèvres. Cette maladie ne se transmet par à l’homme.

On ne manquera pas de noter que d’autres mesures sanitaires ont déjà été prises au Maroc. Il s’agit entre autres de la mise en quarantaine des élevages touchés par la maladie, de l’interdiction de va-et-vient des animaux ou encore de l’isolement des bêtes contaminées… Afin d’éradiquer toute trace de la maladie et éviter toute récidive, la vaccination sera réalisée d’une manière générale et étendue à toutes les régions du pays, plus particulièrement dans les zones dites à risque.

Afin de garder un contrôle sur l’évolution de l’opération, une cellule de suivi sera également mise en place. Toutes les personnes de terrain seront d’ailleurs correctement formées pour être aptes à réagir en cas de crise.

Source: Waliboo.com

 

Leave a Reply